07 décembre 2008

4. L'anniversaire d'Haidee

DSC04921         Lorsque l'été arrive, lorsque les fraises se mettent à pousser partout au bord de la rivière Lenis, il règne à Bagatelle un air de fête. D'année en année, le roi Lofteur rivalise d'ingéniosité pour célébrer l'anniversaire de sa petite princesse. 

 

 C'était donc avec beaucoup de plaisir que la petite Haidee sortit de son lit ce matin-là. Elle mit sa plus belle robe, coiffa ses cheveux avec des rubans de fleurs, et se précipita au chevet de son père. Quelle consternation de découvrir le lit royal vide ! Elle arpenta le château, et son cœur s'alourdit en ne distinguant aucune trace de fête. Aucun serpentin, ni ballons, ni paillettes. Elle se demanda même si elle n'était pas en plein cauchemar et si elle allait bientôt se réveiller. Mais la réalité était bien là, on avait oublié son anniversaire !

 Elle retourna tristement dans sa chambre et s'accouda à la fenêtre. Un grand soleil voilait le ciel, mais ne réussissait pas à réchauffer le cœur de la petite princesse. C'est alors qu'elle remarqua deux petites fées sur la branche d'un arbre, en pleine conversation :

 " Quelque chose se prépare dans le parc de Bagatelle, j'ai vu tout à l'heure... "

 Haidee ne put s'empêcher de l'interrompre :

 " Qu'as-tu vu ? Dis-moi, s'il te plaît ! "

 Mais aussitôt, les petites fées s'enfuirent. Tout cela était bien étrange. Très intriguée, la petite princesse décida d'explorer le parc. Elle fouilla quelques buissons, alla au jardin des oiseaux. Elle s'arrêta devant le bain des moineaux et elle vit une flèche, dessinée avec des fleurs, qui flottait dans l'eau. C'était inaccoutumé. Elle suivit alors le chemin qu'indiquaient les fleurs.

DSC04921         Haidee marcha quelques temps, mais ses pas semblaient la mener nulle part. Elle était découragée. Elle ne savait même pas ce qu'elle cherchait !

 " Tu n'as pas besoin de savoir ce que tu cherches ! Il suffit de savoir où tu vas... "

 Haidee leva la tête, ignorant d'où pouvait venir cette voix obscurcie par le vent. Son regard s'arrêta sur la girouette qui dominait le château. Cette dernière fit un tour sur elle-même et s'immobilisa, le bec vers la clairière Sejiane. Ni une ni deux, la petite princesse emprunta la direction de la clairière. Mais elle n’en connaissait pas bien le chemin, et elle avait peur de se perdre.

 " Ne t'inquiète pas, petite Haidee. Nous connaissons très bien le chemin, et nous nous ferons une joie de t'escorter. "

 Haidee baissa la tête et découvrit trois gros escargots. Le premier avait la coque dorée, et il invita la petite princesse à les suivre patiemment. Elle comprit alors ce qui se passait. C'était son père qui avait du manigancer toute cette mise en scène pour son anniversaire. Depuis le début, les petits êtres magiques étaient tous complices, elle en était sûre.

 La petite procession arriva bientôt devant la clairière. Mais celle-ci était vide, personne ne semblait l'y attendre. Elle aperçut tout de même un étrange épouvantail à l'orée du bois, et la petite princesse se dirigea vers lui, certaine qu'elle trouverait un nouvel indice :

 " Que dit le hibou à sa femme le jour de son anniversaire ? "

 La devinette fit sourire la petite princesse. C'était la préférée du roi Lofteur. Haidee répondit alors avec assurance :

DSC04921         " Je te chouette un bon anniversaire ! "

 Sous l’effet de la bonne réponse, l'épouvantail rendit son apparence au roi Lofteur. Il sauta de joie et enlaça sa petite fille. Il la fit se retourner, et le spectacle qu'il offrit à Haidee dépassa tout ce que la petite princesse aurait pu imaginer. Devant elle se dressait une magnifique montgolfière prête à s'envoler. Mais ce qui ravit son cœur, ce fut de voir sa mère debout dans la nacelle l'invitant à la rejoindre.

 Des larmes de joie coulaient sur les joues d'Haidee. Elle était la plus heureuse des petites filles. Une promenade dans les cieux avec ses parents dépassait ses vœux les plus chers.

Posté par celess à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 4. L'anniversaire d'Haidee

Nouveau commentaire